Notre comité de conseil

Notre comité de conseil nous aide à prendre des décisions stratégiques intelligentes et à évaluer les nouvelles opportunités de développement.

Barton Beebe

Professor of Law, New York University School of Law

Barton Beebe est le professeur de droit sur la propriété intellectuelle de John M. Desmarais à la New York University School of Law où il est spécialisé en analyse doctrinale, empirique et culturelle du droit de la propriété intellectuelle.

Il était professeur de droit invité d’Anne Urowsky à la Yale Law School et professeur de droit invité de la Stanford Law School. Il a également donné des cours au centre d’études internationales de la propriété intellectuelle de l’université de Strasbourg, au centre du droit de la propriété intellectuelle de Munich, au bureau d’État de la propriété intellectuelle de la République populaire de Chine, et à l’école d’économie Hanken d’Helsinki en Finlande. En 2007, le professeur Barton Beebe était avocat spécial dans le dossier de Louis Vuitton Malletier contre Dooney & Bourke, Inc., No. 04 Civ. 2990 (SAS) (S.D.N.Y.).

Ses publications comprennent la loi sur la propriété intellectuelle et le code somptuaire, 123 Harvard Law Review 809 (2010), et une étude empirique des opinions sur l’utilisation juste du droit d’auteur aux États-Unis, 1978-2005, 156 Pennsylvania Law Review 549 (2008). Le professeur Barton Beebe a reçu son doctorat en droit à la Yale Law School, son doctorat en littérature anglaise à l’université de Princeton et sa licence à l’université de Chicago.

Il était greffier pour la juge Denise Cote de la cour de district des États-Unis pour le district sud de New York.

Pierre Véron

Véron & Associés

Pierre Véron est membre du barreau de Paris.

Son cabinet de 14 avocats, avec des bureaux à Paris et à Lyon, traite exclusivement de litiges sur les brevets, et spécialement des dossiers internationaux.

Pierre Véron est le président d’honneur de l’EPLAW, la European Patent Lawyers Association, qu’il a fondée en 2001, et de l’association française des avocats de la propriété intellectuelle ; il a longtemps enseigné le droit européen des litiges sur les brevets au centre international d’études sur la propriété intellectuelle de Strasbourg. Depuis 2007, il travaille comme expert auprès de la Commission européenne pour les projets impliquant le tribunal de l’Union européenne sur les brevets.

Pierre Véron a écrit Saisie-contrefaçon, livre publié chez l’éditeur français de renom Dalloz (3e édition 2012) et Concise International and European Intellectual Property Law, publié chez Kluwer Law International (2e édition 2011) ; il est également l’auteur de nombreuses publications sur les litiges de brevets et le droit de la propriété industrielle.

The Rt. Hon. Professor Sir Robin Jacob

Faculty of Laws, UCL. Retired Judge of the Court of Appeal of England and Wales

Sir Robin Jacob a rejoint la faculté de droit en mai 2011 après avoir quitté la cour d’appel d’Angleterre et du pays de Galles. Après avoir étudié les sciences naturelles à Cambridge, Sir Robin Jacob a ensuite fait un stage au barreau (Grays Inn).

Il est entré au barreau de la propriété intellectuelle en 1967. Entre 1976 et 1981, il était conseiller pour le contrôleur des brevets et tous les ministères du gouvernement en charge de la propriété intellectuelle. Il devient conseiller de la Reine en 1981. Son métier l’a souvent fait partir à l’étranger (Hong Kong, Singapour, Europe, États-Unis, et Australie). Il a été nommé juge à la haute cour (chancery division) en 1993. De 1997 à 2001, il était haut magistrat à la chancellerie de Birmingham, Bristol et Cardiff. Il a été nommé juge de la chambre d’appel des lords en octobre 2003. Il était trésorier du Grays Inn en 2007. Il continue à siéger de temps à autre à la cour d’appel et il est parfois arbitre ou médiateur.

Il a écrit de manière profuse sur toutes les formes de propriété intellectuelle. Il donne souvent des conférences, principalement, mais pas uniquement, au sujet de la propriété intellectuelle, au Royaume-Uni et ailleurs.

Marshall C. Phelps, Jr.

Advisor

M. Phelps est consultant et conseiller pour de nombreuses sociétés internationales comme GE, PriceWaterhouseCoopers, SAP, Samsung et Boeing. Il a également fait partie du comité pour la propriété intellectuelle des académies nationales des sciences et sept conseils d’administration. Il s’agit d’un expert reconnu en gestion et en monétisation des actifs intellectuels et intangibles, de l’entreprenariat et de l’innovation. Il a beaucoup écrit et parlé de ces sujets lors de nombreux forums commerciaux et dans des universités et notamment les Duke Business and Law Schools, l’université de Berkeley en Californie, la Cornell Law School, l’université de Washington, et les université de Keio et Waseda au Japon. Il a récemment travaillé comme cadre résident à la Fuqua School of Business de Duke et faisait part du conseil des visiteurs. Il a récemment été nommé praticien éminent-résident à l’école de droit de Cornell. En 2006, il a été élu dans la catégorie initiale du Hall of Fame de la propriété intellectuelle. Son livre « Burning the Ships », Intellectual Property and the Transformation of Microsoft, a été publié en 2009.

Jusqu’à récemment, M. Phelps était vice-président, directeur juridique adjoint pour la propriété intellectuelle et les licences, et secrétaire assistant chez Microsoft Corporation. Chez Microsoft, ses fonctions couvraient la gestion internationale du portefeuille de propriété intellectuelle de Microsoft, les poursuites pour les brevets, les licences, les normes et le développement commercial. Microsoft est l’une des plus importantes sociétés impliquant la propriété intellectuelle avec plus de 60 000 brevets déposés ou demandés, des marques déposées innombrables et des droits d’auteur conséquents.

Sa carrière couvre :

1969-70. Greffier, cour suprême de l’État de New York,

1970-71. Avocat, IBM,

1971-72. Assistant du président, chambre de commerce de Chicago,

1972-77. Avocat/ avocat régional IBM,

1977-80. Avocat général résident IBM pour la défense antitrust, San Francisco,

1980-81. Sloan Fellow, université de Stanford Graduate School of Business,

1981-82. Assistant des PDG d’IBM Frank Cary et John Opel,

1982-83. Avocat directeur, IBM,

1983-84. Conseiller juridique, Département des produits du système d’IBM,

1984-87. Vice-président IBM Groupe Asie-Pacifique,

1987-92. Directeur des relations avec le gouvernement, IBM

1992-99. Vice-président IBM.

Lorsqu’il prit sa retraite en septembre 1999, il reçut le prix Career Achievement d’IBM, l’un des deux prix décernés à ce moment.

1999-01. Président et PDG, Spencer Trask Intellectual Property Co.,

2001-03. Partenaire, Intellectual Ventures,

2003-09. Vice-président, Microsoft.

M. Phelps a une licence et un D.HL de l’université de Muskingum, un master en sciences de l’université de Stanford School of Business, et un doctorat en droit de la Cornell Law School.

Michael C. Elmer

Sr. Counsel Finnegan, Henderson, Farabow, Garrett & Dunner, LLP

Michael Elmer possède plus de 40 ans d’expérience dans les litiges chez Finnegan, Henderson, Farabow, Garrett, & Dunner, LLP dans pratiquement tous les aspects du droit sur la propriété intellectuelle. Une grande partie de sa carrière s’est centrée sur les dossiers de litiges sur des brevets de haut niveau, mais il a également résolu les litiges concernant des marques déposées, des secrets commerciaux, des images commerciales, droits d’auteur et les questions antitrust qui en découlent.

Après avoir ouvert le bureau de la société à Palo Alto en Californie en 1998, M. Elmer a souhaité développer les données sur les taux de réussite internationaux des litiges relatifs aux brevets et il a créé le projet Global IP Litigation. S’en est suivie la rédaction du « Global Patent Litigation: How and Where to Win » dont la publication était prévue en janvier 2014 chez Bloomberg BNA. Au centre du projet se trouvait le développement de données contenant des statistiques sur les taux de réussite des litiges relatifs aux brevets à l’échelle internationale fournies par un réseau de cabinets d’avocats associés situés dans 30 pays. Le projet visait à aider les clients à résoudre les litiges internationaux sur les brevets et à mettre en place des plans stratégiques de défense et d’attaque au niveau mondial, y compris la course aux tribunaux et l’évaluation des plaintes. M. Elmer a participé à de nombreuses conférences aux États-Unis et ailleurs, sur les litiges internationaux relatifs aux brevets, y compris la résolution et l’évaluation de litiges internationaux sur les brevets.

M. Elmer est professeur adjoint à l’université de Washington Law School de Seattle où il enseigne les litiges internationaux sur les brevets. Il est également professeur adjoint à l’université de Caroline du Sud Moore International School of Business où il donne des cours des affaires de litiges internationaux sur les brevets. M. Elmer est reconnu comme étant « le meilleur pour la coordination des litiges internationaux sur les brevets, en particulier pour la mise en place de plans stratégiques de défense et d’attaque à l’échelle internationale » par Who’s Who Legal’s Most Highly Regarded Firms: Patents 2013.

Avant de rejoindre Finnegan en 1973, M. Elmer a servi dans l’armée nord-américaine JAG Corps, où il a passé deux ans comme secrétaire du comité de conseil sur les brevets des forces armées et a aidé le Département de la Justice dans la défense des plaintes pour violations de brevets contre le gouvernement nord-américain. Au cours de ses deux dernières années, il a servi comme avocat directeur de Ft. Ord, Californie, où il a défendu des dossiers au pénal dans le cadre du code uniforme de la justice militaire.

Evelyne Roux

Regimbeau

Evelyne Roux, Partenaire chez Regimbeau, directrice du service juridique, en qualité d’avocat et d’avocat à la défense pour les brevets, elle jouit d’une expertise en litiges internationaux et en connaissances approfondies des portefeuilles d’actifs à l’échelle de la planète.

Elle a établi une approche globale dans tous les secteurs créatifs et novateurs dans lesquels elle est impliquée. Elle est donc très bien placée pour conseiller les sociétés et les organismes publics qui utilisent des outils de propriété intellectuelle pour défendre leurs propres intérêts mais également conquérir de nouveaux marchés. Elle a plus de 20 ans d’expérience comme avocate spécialisée dans les marques déposées et les brevets.

Evelyne Roux est largement impliquée dans la formation de jeunes professionnels. Elle est conférencière au CEIPI et à l’institut d’études politiques et membre du conseil d’examens des avocats français spécialisés dans les marques déposées.

Elle est membre de l’AIPPI et de la chambre de discipline du CNCPI ainsi que des principales organisations internationales INTA et ECTA.

Biographie complète et liste des publications récentes

Alexander von Mühlendahl

Bardehle Pagenberg

Alexander von Mühlendahl a débuté sa carrière à l’institut du droit sur les brevets internationaux et étrangers, les droits d’auteur et la concurrence Munich Max Planck où il a travaillé de 1966 à 1979 (y compris trois ans à l’université Northwestern School of Law). À partir de 1970, il a dirigé le service nord-américain de l’institut.

En 1979, Alexander von Mühlendahl a rejoint le ministère fédéral de la Justice allemand. De 1985 à 1994, il était à la tête de la section du droit sur les marques déposées et la concurrence déloyale. Parmi la législation dont il était responsable se trouvent des amendements à la loi allemande sur la concurrence déloyale, la législation sur la propriété intellectuelle faisant suite à la réunification de l’Allemagne en 1990 (le « Erstreckungsgesetz » de 1992) et la nouvelle loi allemande sur les marques déposées de 1995. Pendant cette période, il a représenté le gouvernement allemand lors des négociations à Bruxelles sur le droit européen relatif aux marques déposées ainsi que les questions de l’OMPI.

En 1994, Alexander von Mühlendahl a été nommé vice-président de l’office de l’harmonisation dans le marché intérieur (marques, dessins et modèles) (OHIM), le bureau de l’Union européenne des marques déposées et des conceptions établi à Alicante en Espagne. Son mandat a été renouvelé en 1999 et en 2004, et s’est achevé en 2005 au moment de la retraite. Ses principales fonctions couvraient les questions légales comme les examens, les oppositions, les annulations, et également la représentation de l’OHIM dans les dossiers par-devant la cour de justice de l’Union européenne et la cour de première instance.

En novembre 2005, Alexander v. Mühlendahl a rejoint la société Bardehle Pagenberg où il s’est concentré sur des questions de marques déposées et conceptions, située à Munich et à Alicante.

Alexander von Mühlendahl est membre d’honneur de l’ECTA, l’association de la Communauté européenne sur les marques déposés et membre d’honneur de l’association hongroise sur les marques déposées.

Biographie complète

Paul Lange

Siebeke Lange Wilbert

Prof. Dr. Paul Lange est avocat chez Siebeke Lange Wilbert et se spécialise dans le droit national et international sur les marques déposées et la protection des signes depuis 1984. En 2000, il a été nommé professeur d’honneur du droit sur la propriété industrielle. Il conseille principalement les clients sur les questions de droit sur les marques déposées, la protection internationale de la clientèle, l’optimisation stratégique des lancements de marques ainsi que les litiges. Il a écrit un ouvrage en allemand sur le droit des marques déposées et la protection de signes intitulé « Marken- und Kennzeichenrecht ». Il a également édité et co-écrit « Internationales Handbuch des Marken- und Kennzeichenrechts ». Ce document est également disponible en anglais sous le titre « International Trade Mark and Sign Protection: A handbook ».

Liste des publications

Marc Frisanco

Internet Assets Management

De 1978 à 1982, en France

Marc travaillait dans un cabinet privé à Paris comme avocat de protection de la propriété intellectuelle.

De 1983 à 2011, en Suisse

Marc a travaillé dans un cabinet de Genève pour le groupe de luxe Richemont. En charge du développement de la culture du retour sur investissement en optimisant la valeur de la propriété intellectuelle, il a participé au développement réussi du service de protection de la propriété intellectuelle du groupe.

À partir de 2013, en Chine

Marc a créé société en participation de gestion des actifs sur Internet qui offre une approche stratégique holistique de la protection des actifs intangibles en Chine. Grâce à son outil technique breveté en particulier, il offre des services de surveillance sur Internet et des solutions légales pour les sociétés qui doivent faire face à l’Internet de plus en plus présent et au e-commerce chinois très spécifique avec un composant social. Après avoir obtenu une maîtrise en protection de la propriété intellectuelle à l’université Robert Schuman de Strasbourg, Marc Frisanco a passé quatre ans dans un cabinet privé avant de rejoindre Cartier comme directeur de la protection intellectuelle en 1982. Il est actuellement conseiller directeur en charge de la protection intellectuelle de Richemont, une société de produits de luxe qui possède dix-sept marques de renom y compris Cartier, Montblanc, Van Cleef & Arpels et Vacheron Constantin.

Marc est chargé de la protection de la propriété intellectuelle et de la lutte contre la contrefaçon, en particulier au niveau international, depuis plus de 25 ans.

Il intervient régulièrement comme conférencier invité à l’université Robert Schuman de Strasbourg et à l’institut supérieur de marketing de luxe de Paris.

Charles Gielen

Nauta Dutilh

Charles Gielen se consacre principalement aux litiges relatifs aux marques déposées et aux brevets. Il est professeur à temps partiel en droit de la propriété intellectuelle à l’université Groningen et a écrit plusieurs manuels à ce sujet. Charles est membre du comité de direction de l’association internationale de protection de la propriété intellectuelle (AIPPI) et intervient comme président du comité spécial sur la biotechnologie. Il est l’ancien président du groupe néerlandais de l’AIPPI et il a récemment été nommé membre d’honneur de cette association. En outre, il est membre du comité permanent de conseil au gouvernement néerlandais sur le droit relatif aux marques déposées et aux conceptions.

En 2006, le professeur Charles Gielen a reçu le prix du président de l’INTA, l’un des prix les plus prestigieux attribués aux praticiens de la propriété intellectuelle.

Charles s’est diplômé à l’université de Tilburg en 1971 et a obtenu un doctorat à l’université d’Utrecht en 1991.

Biographie complète
Liste des publications
Liste des commentaires

Michael Edenborough QC

Serle Court

Michael Edenborough QC est avocat. Il travaille principalement au conseil et à la défense relatifs à la validité des droits de propriété intellectuelle enregistrés comme les brevets, les marques déposées et les conceptions. Il se charge également d’autres questions comme les violations, la conservation et la propriété des droits enregistrés et des droits connexes sur la propriété intellectuelle non-enregistrés comme les droits d’auteur, les droits moraux, les droits de conception et les usurpations.

Il est intervenu pour le contrôleur général des brevets, le greffier des marques déposées et le gouvernement du Royaume-Uni par-devant la Cour de justice de l’Union européenne, la chambre des Lords, et la cour d’appel et la haute cour (Division de la chancellerie, section administrative et des brevets) sur, entre autres, les appels et les contrôles judicaires du bureau des brevets et du registre. Il est comparu régulièrement par-devant la cour générale de l’Union européenne (anciennement la cour de première instance) au Luxembourg dans des appels du bureau européen sur les marques déposées et les conceptions (OHIM) et sur les références et appels de l’article 267 du TFUE à la cour de justice ; et il a agit par-devant les conseils d’appel légal et technique du bureau européen des brevets.

Biographie complète